Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 17:08

Hello Paris !

Alors, la religion, c’est juste un mensonge, je vais expliquer pourquoi. Je veux dire autre chose que : « tout est faux dans la religion ». Je veux dire que le fait de se mentir, c’est essentiel pour des gens qui croient. Oui, je vais continuer à parler de religion, parce que c’est trop bon en fait. Alors voilà, j’ai toujours eu du mal à comprendre comment les gens faisaient pour croire en une religion. Ca me paraît tellement absurde… Déjà, rien que l’idée qu’il y a un dieu qui a créé le monde. Et lui, il s’est créé ? Certains le disent. Et puis l’idée de l’immortalité de l’âme ? Pour moi, quand on a clamsé, c’est pour de bon, juste il faut arrêter d’espérer qu’on va monter dans le nuage supersonique de Sangoku pour regarder la terre d’en haut. Alors ok, moi, tant qu’on me dit : « ouais mais en fait, c’est juste des histoires, c’est pour symboliser notre existence », moi je dis : ouais ok.  Mais il y a des gens, c’est des gourmands faut dire, ils veulent plus : ils veulent que leurs croyances soient vraies. Et c’est là que ça me paraît bizarre en fait. J’ai l’impression qu’ils se forcent à croire. Quand une chrétienne me lance : « Jésus est tellement bon », c’est plus fort que moi, je me dis qu’elle se la raconte. Quand un musulman me confesse qu’il a trouvé son job grâce à Allah, ben forcément là je me demande comment on peut croire que Dieu s’amuse à lire les petites annonces de Pôle emploi. Alors mon idée c’est que les gens ils disent des trucs comme ça déjà parce que ça les motive, l’appétit vient en mangeant quoi. Et puis aussi, quand on dit un gros mensonge comme ça, on se sent super proche de la personne à qui on l’a dit. Tout de suite ça met un climat de confiance. Nous on se méfie des menteurs, mais le menteur, lui, il nous fait confiance : finalement c’est lui le plus sympa, il compte sur nous le gars, il sait qu’on est capable d’avaler sa tchatche ou de lui pardonner si on le crame. On a vu en philo que Kant était contre le droit de mentir, soit disant que si on ment alors on détruit la confiance entre les gens. C’est le contraire en fait : quand on ment, on fait confiance aux autres même si ce qu’on dit est faux. En fait, quand on ment, on croit à un rapport humain encore plus solide que celui de la vérité. C'est comme quand on vit à crédit : on invite l'autre à nous croire, à nous faire confiance, on compte sur ça. Donc, quand on ment à quelqu’un, il y a un rapport très intime qui se met en place. Si on se ment à plusieurs, c’est encore mieux : on est complice. Alors voilà quoi : pour moi, c’est ça une église, des gens qui se mentent ensemble et qui sont complices. Houlà, j’ai été trop bavarde moi, je continuerai plus tard.

Allez, big up to the crowd, sans mentir !

Partager cet article

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Xavier 04/04/2011 14:01


...


unebellepetite 04/04/2011 23:29



.



Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives