Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 22:38

Hello Paris !

ok je me suis trompée, la religion ça peut être authentique, et si on la réduit à un mensonge, c’est réducteur. Mais aujourd’hui, je vais expliquer pourquoi moi, personnellement, je me sens inauthentique quand je suis dans un groupe religieux. Comme beaucoup en Occident, je suis plutôt une fille rationnelle. Je préfère mener ma vie selon la raison plutôt que selon la religion. Et ça la religion elle le sait, et c’est pourquoi souvent les religions demandent de renoncer à la raison. Alors c’est vrai, il y en a qui ont essayé de faire des religions naturelles, mais ça a marché moyen. La plupart du temps, les religions préfèrent qu’on renonce à utiliser sa raison (ça vaut aussi pour les médecins, les politiques, et en général tous ceux qui voudraient nous fourguer leur cam). Impossible pour moi. Ce serait abandonner ce que je suis que de renoncer à la raison. Et c’est pourquoi, moi, personnellement, je me sens inauthentique quand je suis dans un groupe religieux : j’ai l’impression qu’on me demande d’abandonner ce qui compte le plus pour moi, la raison.

Allez, big up to the crowd, tengo rason !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 23:01

Hello Paris !

Je me suis trompée. J’ai écrit que la religion était un jeu mais c’est une erreur. Le jeu laisse nos vies à l’identique, la religion change la vie. Eh oui, car dans le jeu, l’existence est mise entre parenthèses. Dans la religion, au contraire, il est question de l’existence qu’il s’agit de mener. Donc je me trompée quand j’ai dit que la religion était un jeu. Et je me suis aussi trompée quand j’ai dit que dans la religion inauthentique, on oubliait que la religion était un jeu, et seulement un jeu. Et donc j’ai perdu le moyen de distinguer la religion authentique de la religion inauthentique. C’est fâcheux, comme on dit à Ranelagh. Pire que ça en fait. J’ai écrit que la religion était un mensonge et j’en suis beaucoup moins sûre aujourd’hui. Même si le discours des gens qui croient paraît parfois un peu exagéré, c’est impossible de juger à la place des autres s’ils sont aliénés ou authentiques. Quand j’entends dire : « Jésus est délicieux », j’ai toujours envie de répondre : « qu’en savez-vous ? L’avez-vous goûté ? » On peut goûter un smoothie, un softy, mais Jésus ? Il faut quand même avoir une bonne dose de mauvaise foi pour dire qu’on a goûté Jésus. Et pourtant, si on a grandi en France, peu importe la famille ou la culture, c’est sûr qu’on a goûté Jésus, mais en un sens seulement. Bref, je me suis trompée sur toute la ligne. Pour savoir ce qu’est une religion authentique, il faudra s’adresser à une autre que moi.

Allez, big up to the crowd, vive le blanco !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 23:12

Hello Paris !

maintenant je vais parler de la pensée chinoise. Pour être franche, ce que j’ai à dire, je le sais d’expérience, je suis dépourvue de bouquins sur le sujet. J’ai remarqué que tout était très pragmatique dans la pensée chinoise, ce que j’aimerais expliquer, c’est en quel sens. Alors je vais me servir d’exemples. Les Français ou les Chinois, sur ça on est pareil, on évite d’annoncer une grossesse avant la fin du troisième mois. Alors évidemment, ça pourrait ressembler à une superstition, mais je crois que c’est autre chose. Ca veut juste dire qu’il faut protéger le bébé, en l’entourant de secret. Le silence que garde la maman, c’est un symbole pour toutes les précautions qu’elle doit prendre (rester au calme, arrêter la clope, refuser l’alcool, éviter les voyages, bref, vivre en recluse) tant que sa grossesse est invisible : elle est daronne maintenant, elle doit changer d’attitude, et son premier devoir est de garder secrète sa grossesse. J’avais un autre exemple, mais je dois le garder pour moi. Alors un autre. Si tu crois qu’il y a une meuf qui tourne autour de ton mec, alors à lui tu dois lui interdire d’accepter un verre de la part de cette nana. Une voyante chinoise m’avait dit que souvent des meufs versent des philtres dans les verres des mecs, pour les rendre infidèles. Là aussi ça ressemble à de la superstition. Pourtant c’est juste du bon sens. Si ton mec accepte un verre d’une autre meuf, il a déjà mis le doigt dans l’engrenage et on devine jusqu’où ça peut aller. S’il accepte qu’une autre meuf lui donne à manger ou à boire, c’est qu’il veut bien mélanger une partie de son corps avec ce qui appartient à une autre meuf. Bref il risque de te tromper. Autrement dit, il faut se méfier des copines qui amènent le vin ou des macarons à ta soirée. C’est trop facile d’acheter un mec avec de la bouffe. Donc on voit que là, on est très éloigné de la superstition : on est dans la métaphore, dans des jeux symboles, qui renvoient à notre réalité. J’ai remarqué que la plupart des superstitions de la pensée chinoise que je connais pouvaient s’interpréter comme ça. Mais sûrement que ça marche pour les autres cultures aussi, mais ça m’a moins marquée.

Allez, big up to the crowd, et surtout venez les mains vides !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 22:56

Hello Paris !

aujourd'hui encore, je vais continuer à décrire comment parvenir à la religion authentique. Par contre va falloir s’accrocher, parce que maintenant c’est un argument high level, je vise l’élite là, les autres peuvent retourner sur Youtube se mater les vidéos de Carré VIP en attendant. Bon alors j’ai dit que dans la religion, on se mentait à soi-même et aux autres. Du coup, la question, c’est : comment pratiquer une religion sans se mentir à soi-même, ou aux autres ? Je reprends parce que je sais que y en a qui sont déjà largués. Dans la religion on se ment à soi-même, par exemple c’est ceux qui disent qu’ils ont trouvé leur job grâce à Dieu, ou que Jésus est merveilleusement bon. C’est un mensonge, parce qu’en fait, ils prennent leur fantasme pour une réalité. Ils aimeraient bien avoir été aidés par Dieu pour trouver leur taf. Ils aimeraient être sûrs que Dieu est merveilleusement bon, mais malheureusement pour eux, ils doivent se passer de certitude à ce propos. Le problème il est là. Parce qu’à la rigueur, s’ils disaient : « ça me fait trop kiffer de dire que Dieu est bon, mais je dis ça vite fait quoi, comme si je chantais une chanson », alors  on pourrait penser qu’ils sont sincères. Ah ben oui, faut suivre, mais en même temps j’avais prévenu. Bon alors c’est quoi la solution à ça ? La solution, c’est qu’on doit s’interdire de faire passer ses fantasmes pour des affirmations. Comme ça on évite le mensonge. C’est comme quand on fait l’amour, c’est un fantasme. Quand une fille dit qu’elle a envie de se faire défoncer, c’est un fantasme, il faudrait éviter de prendre cette invitation à la lettre (euh, rassurez-moi, on est d’accord hein ?). Est-ce qu’une fille ment quand elle dit : « défonce-moi ? » Réponse négative, c’est clair ! En fait, elle joue quand elle dit ça, parce que quand on fait l’amour, on joue. Eh bien la religion c’est pareil : ça doit rester un jeu. Par exemple pour moi, le yoga, la méditation, c’est un jeu, un jeu avec le corps. C’est un jeu sérieux, et parfois on est très sérieux quand on joue, par exemple les artistes, mais c’est quand même un jeu. Et le mensonge, c’est quand on oublie que la religion est un jeu, et qu’on veut la faire passer pour la vérité. Voilà, là on est dans la philo, là on pense, eh ouais, ça calme. Bref, une religion authentique, c’est une religion qui n’oublie pas qu’elle est seulement un jeu.

Allez, big up to the crowd, game over !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 17:14

Hello Paris !

ma réponse est qu’il est à la fois impossible d’affirmer ou de nier que Dieu existe. Les croyants affirment que Dieu existe. Les athées le nient. Les agnostiques refusent de choisir, et c’est vraiment la position la plus con. En fait les moins cons dans tout ça c’est quand même les croyants, parce que faut vraiment en tenir une couche pour être athée. L’athéisme, c’est contradictoire, je le montrerai une autre fois. Bref moi, ce serait se tromper si on me cataloguait croyante, athée ou agnostique. Je vais prendre un exemple. Ce serait vraiment absurde de se demander si le Lidl d’en bas est un homme ou une femme. Eh bien pour moi, c’est aussi absurde de se demander si Dieu existe ou le contraire.  Est-ce que Dora l’exploratrice existe ? Il y a un perso qui s’appelle Dora, c’est clair, qui peut nier ça ? Mais en même temps, faut se lever tôt pour trouver un keum qui a payé une despé à Dora. Je veux dire, dans la réalité ordinaire, il y a bien la station Total, les Vania pocket, Hortefeux, le 20 heures, mais Dora, elle est où ? (J’imagine trop la gueule des gars qui viendront me lire dans mille ans : « quel est le concept ici visé sous la désignation de Vania pocket ? »). Dora l’exploratrice est réelle, c’est sûr : on peut parler de Dora, être d’accord pour reconnaître qu’elle a un singe, et nier que Bob l’éponge lui soit passé dessus (ou alors c’était sur un malentendu, genre elle a dit, « passe-moi l’éponge », et là, c’est parti en eau de vaisselle ?) Comment faire pour parler des mondes imaginaires ? Déjà, on peut consulter les œuvres qui en parlent. Par exemple, pour savoir si Dora a rencontré le père Noël, il faut regarder les épisodes de la série. Mais on peut aussi chercher à voir ce qui est logique ou illogique, comme Boulet, Barte ou Trondheim, quand ils débattent pour savoir si une vache peut gagner contre des zombies : là ils réfléchissent sur la réalité imaginaire, sans devoir consulter une œuvre. Eh bien voilà, je crois qu’on peut faire la même chose dans la religion : se créer un monde imaginaire. Autrement dit, je refuse de dire que Dieu existe, mais pour moi, Dieu est réel, comme les fantômes par exemple.

Allez, big up to the crowd, be real !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 22:14

Hello Paris !

la religion, c’est porno, comme j’ai dit,  parce qu’elle conduit à manifester aux autres ce qu’on a de plus intime. J’ai aussi expliqué qu’une partie de cette intimité était créée par le fait que les gens qui appartiennent à une même religion se font des petits mensonges les uns aux autres. Par exemple, l’un va dire que grâce à Dieu sa vie a changé, il a arrêté de fumer par exemple. Un autre va dire que Dieu lui a épargné beaucoup de souffrances. Des gens qui disent ça, on en trouve dans toutes les religions. Du coup, comme dans Brice de Nice, je crois que j’ai bien cassé la religion. Alors, ça va peut-être paraître bizarre, mais j’ai envie maintenant de montrer que c’est quand même possible de pratiquer une religion, mais en restant authentique, même si on est conscient de tout ce que je viens de dire. J’ai plein d’idées à ce sujet, je vais essayer d’en faire des notes ensuite.

1. déjà, nous avons tous nos petites croyances au sujet de l’existence (par exemple, certains croient à la fatalité, certains croient que quand il y a un accident, c’est pour punir une mauvaise attitude, etc).

2. ensuite, à mon avis on peut parler même au sujet des mondes imaginaires. On peut être d’accord par exemple pour dire que le père noël est gentil, et pas d’accord pour dire que sa robe est rouge. Moi je crois que la religion est un monde imaginaire.

3. et puis aussi, la religion, ça peut être pragmatique, c’est vraiment concret en fait, je crois c’est un peu comme dans la pensée chinois. Par exemple, quand on célèbre un mariage religieux, c’est juste pour exprimer son amour, alors que par exemple, à la mairie, c’est plus difficile de dire que c’est par amour qu’on se marie. J’ai déjà parlé dans mes réponses à Miteny de ça, c’est la vie symbolique. 

4. beaucoup de gens sentent en eux un sentiment profond. On avait vu ça en cours sur Freud : c’est le sentiment océanique. Moi je le ressens. Je l’appelle l’, parce qu’en fait j’ai été incapable de trouver un autre nom.

5. même si on comprend seulement à moitié ce qu’on fait quand on prie, en tout cas, on peut constater que c’est utile. C’est comme quand on a couché avec un inconnu, ça donne confiance.

6. la religion, c’est du lien social, ça fait tourner la société, et ça, c’est quand même intéressant.

7. et puis enfin, la religion, ça nous fait regarder au-delà de nous-mêmes, bien pratiqué ça peut nous grandir.

Allez, big up to the crowd, c’est toujours dur de trouver 7 raisons pour une idée !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 17:08

Hello Paris !

Alors, la religion, c’est juste un mensonge, je vais expliquer pourquoi. Je veux dire autre chose que : « tout est faux dans la religion ». Je veux dire que le fait de se mentir, c’est essentiel pour des gens qui croient. Oui, je vais continuer à parler de religion, parce que c’est trop bon en fait. Alors voilà, j’ai toujours eu du mal à comprendre comment les gens faisaient pour croire en une religion. Ca me paraît tellement absurde… Déjà, rien que l’idée qu’il y a un dieu qui a créé le monde. Et lui, il s’est créé ? Certains le disent. Et puis l’idée de l’immortalité de l’âme ? Pour moi, quand on a clamsé, c’est pour de bon, juste il faut arrêter d’espérer qu’on va monter dans le nuage supersonique de Sangoku pour regarder la terre d’en haut. Alors ok, moi, tant qu’on me dit : « ouais mais en fait, c’est juste des histoires, c’est pour symboliser notre existence », moi je dis : ouais ok.  Mais il y a des gens, c’est des gourmands faut dire, ils veulent plus : ils veulent que leurs croyances soient vraies. Et c’est là que ça me paraît bizarre en fait. J’ai l’impression qu’ils se forcent à croire. Quand une chrétienne me lance : « Jésus est tellement bon », c’est plus fort que moi, je me dis qu’elle se la raconte. Quand un musulman me confesse qu’il a trouvé son job grâce à Allah, ben forcément là je me demande comment on peut croire que Dieu s’amuse à lire les petites annonces de Pôle emploi. Alors mon idée c’est que les gens ils disent des trucs comme ça déjà parce que ça les motive, l’appétit vient en mangeant quoi. Et puis aussi, quand on dit un gros mensonge comme ça, on se sent super proche de la personne à qui on l’a dit. Tout de suite ça met un climat de confiance. Nous on se méfie des menteurs, mais le menteur, lui, il nous fait confiance : finalement c’est lui le plus sympa, il compte sur nous le gars, il sait qu’on est capable d’avaler sa tchatche ou de lui pardonner si on le crame. On a vu en philo que Kant était contre le droit de mentir, soit disant que si on ment alors on détruit la confiance entre les gens. C’est le contraire en fait : quand on ment, on fait confiance aux autres même si ce qu’on dit est faux. En fait, quand on ment, on croit à un rapport humain encore plus solide que celui de la vérité. C'est comme quand on vit à crédit : on invite l'autre à nous croire, à nous faire confiance, on compte sur ça. Donc, quand on ment à quelqu’un, il y a un rapport très intime qui se met en place. Si on se ment à plusieurs, c’est encore mieux : on est complice. Alors voilà quoi : pour moi, c’est ça une église, des gens qui se mentent ensemble et qui sont complices. Houlà, j’ai été trop bavarde moi, je continuerai plus tard.

Allez, big up to the crowd, sans mentir !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 20:45

quel rapport entre le sexe en groupe, le porno et la religion allez vous me dire ? Eh bien c’est ce que je vais essayez de montrer dans les lignes qui suivent. On considère en effet bien souvent que le sexe et la religion sont fort éloignés, et d’ailleurs les religions ont plutôt tendance à condamner le sexe, alors du coup… Oh c’est bon là Google ? Tu l’as vu mon résumé d’article, on peut passer au fond du truc là ? Voilà à quoi j’en suis réduite ! Faut dire que quand je fais des titres soft comme hier, il y a peu de visiteurs, alors voilà quoi, je racole.  En tout cas, pour moi, la religion, c’est porno. Le porno, c’est quand on manifeste son intimité à tout le monde. Pour moi, un film de boules, c’est moins porno que l’enthousiasme que certains religieux manifestent pour la religion. Une fois je me suis retrouvée avec deux filles dans une chambre, il y en avait une qui voulait convertir l’autre. On venait de déjeuner, on se chantait ensemble des trucs concons, et puis à un moment, la fille pieuse, ça l’a prise comme ça, elle nous a fait une chanson de son église. J’ai tout de suite compris, ça m’a choquée ! C’était comme quand on se retrouve seule avec un mec, et qu’on aimerait lui faire comprendre que… C’était pareil : on avait bien mangé, on s’était chauffées un peu en chantant, et elle, elle avait envie. Je crois que l’intime c’est très sexuel. Ca nous renvoie à des choses très profondes, au mystère de notre naissance. Alors c’est juste un exemple. Tiens, un autre. Une fois, j’étais allée chez des born again, c’est un genre de protestants, on a prié ensemble, et après c’était tout strange, c’était comme si on était allé dans une boîte échangiste, tout le monde était très détendu, réjoui. J’en avais presque honte.  Moi mon point de vue sur le sacré à la base, c’est que c’est super intime. Si on le montre ça casse tout, en général on gêne plutôt les gens quand on leur explique ce genre de choses.

Allez, big up the crowd, love !

 

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 21:18

hello Paris !

en ce moment, il y a beaucoup de questions sur les musulmans en France. Sérieux, c'est trop abusé ! Moi je suis pour l’Islam. Je suis pour que les musulmans puissent vivre tranquillement dans l’Etat français. Maintenant, les religions, bon, c’est cool, mais voilà quoi. Là j’ai un peu de mal à m’exprimer, sincèrement je pense que l’Islam peut apporter beaucoup à la France. Je vais faire d'autres articles à ce sujet. Je pense à tous amis qui pourraient se sentir blessés, je vais essayer d'éviter d'être mal comprise. Et puis les musulmans ont vraiment besoin que tout le monde les soutienne aujourd’hui. Le danger, bien sûr, c’est la haine. Alors que ce soit clair : je m’opposerai à tous ceux qui déformeront ce que je vais dire. Alors voilà, les groupes religieux, c’est très bien, il faut les accueillir, mais en même temps, si par chance ils pouvaient rester d’importance limitée, c’est peut-être mieux.  Je veux dire : on avait presque réussi à se débarrasser des catholiques, alors si c’est pour se récupérer les musulmans à la place, bon alors ok, bienvenus, mais quand même. D’ailleurs, je parle des musulmans, mais les protestants sont aussi très actifs, surtout à Paris, et ils attirent beaucoup de monde, qui viennent de tout pays. Seulement voilà, il faudrait bien se rendre compte que la religion, c’est pour quand on est un petit peu vieux dans sa tête. Ca a un petit côté sixties là, avec le costume noir, la petite cravate qui va bien, les rues sales et les Beatles. Et puis en France c’est dur d’installer une religion, parce que les gens aiment trop discuter : ils vont se prendre la tête pour décider à quelle heure ça va être la messe, qui va être élu trésorier, ce sera quoi la couleur de l’église et tout et tout ça. Du coup les religions c’est bien parce que ça permet d’imaginer sa vie. Individuellement ça va. Je veux dire qu’on a tort de laisser les pratiques et les textes religieux aux religieux. Mais voilà, en groupe, faut se motiver. 

Allez, big up to the crowd, amen !

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives