Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 22:43

Hello Paris !

pour énerver tout le monde, je vais aller dans l’autre sens par rapport à mon dernier article. Comme on a vu hier, les religions aiment bien qu’on renonce à la raison. Il faudrait expliquer pourquoi et pour moi ça vient du fait que la raison est liée à la volonté : la raison nous aide à être en accord ou à remarquer le désaccord, et l’accord et le désaccord dépendent bien de la volonté. Ce que je voulais dire aujourd’hui, c’est que la raison a à se soumettre à la religion, ou au moins à du sacré. Certaines valeurs, je veux dire la personne humaine, l’amour du prochain, la morale, la tradition, sont au-dessus de la raison, et elles lui permettent de fonctionner. Toute seule, la raison, elle se tait. Je veux dire, si on écoute seulement la raison, eh bien elle reste muette sur ce que nous avons à faire de nos vies. Ce qui donne sens à notre vie, c’est des valeurs, et leur origine est ailleurs que dans la raison. La raison sert uniquement à réaliser ces valeurs. Dans ce cas la raison est soumise à ces valeurs, sans entrer en contradiction avec. Je déteste quand les religions veulent qu’on accepte des croyances en contradiction avec la raison. Par contre, je trouve ça bien si la raison peut aider des idéaux religieux à se construire. Dans ce cas on soumet bien sa raison à la religion, mais en même temps c’est le contraire d’un renoncement, parce que justement on utilise sa raison. C’est comme pour les passions : la raison sert seulement à les vivre. Et si c’est valeurs sont sacrées, si par exemple ce sont des valeurs religieuses, alors la raison sera soumise à la religion.

Allez, big up to the crowd, philosophia ancilla theologiae !

Partager cet article

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives