Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 23:01

Hello Paris !

Hier, j’ai fait une distinction entre l’être et l’. Peut-être que ça a permis de rendre plus compréhensible l’. Que faire maintenant de ce l’ ? Je pourrais dire que l’, c’est l’espace par exemple, ou que l’, c’est le temps. L’, en fait, c’est notre rapport au monde. C’est comme un horizon. Quand nous sommes nés, notre amour pour la mère a ouvert un horizon. Depuis, tout ce que nous vivons, nous le vivons sous cet horizon. Donc l’, c’est l’origine de la connaissance. Quand nous sommes nés, nous avons eu un immense désir de retourner dans le ventre de notre mère. Ce désir a marqué toute notre expérience. En fait on a été obnubilé par ça, on y a tout ramené. Du coup, on a rêvé toutes nos expériences. Dans ce rêve, on a tout ramené à la naissance. Quand on rêve on joue avec des symboles : on prend une chose pour une autre, on confond une partie avec la chose entière, on place les choses dans un mauvais contexte. A la naissance, c’est le désir de retour à la mère qui anime tout ce jeu de symboles. Ce jeu de symboles a permis de donner de la cohérence à notre expérience. Ca a permis de mettre un peu d’ordre, ça a fait de notre expérience un tout. En fait, pour qu’il y ait connaissance, il faut d’abord des symboles, et puis ce qu’on a vu pour le bac de français : les métaphores, les métonymies, les antithèses. En fait, dans ces figures de style, il y a une unité, et cette unité c’est le début de la connaissance. Moi je crois que les théories scientifiques, à la base, c’est des métaphores. Et comme ces métaphores, leur moteur, c’est l’, je dis que l’ est l’origine de la connaissance.

Allez, big up to the crowd, vive le style !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives