Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 21:36

Hello Paris !

Aujourd'hui, je me suis demandé pourquoi en général c'était les jeunes nanas qui plaisaient aux mecs, alors que les vieilles moins. Autant une meuf elle peut kiffer un vieux, même sans le chèque, autant un mec c'est plus rare qu'il kiffe une veille, ou alors c'est vraiment un gros chèque. J'ai lu dans Biba que c'était parce que quand on est jeune c'est plus facile de faire des enfants, mais ça sent l'embrouille comme théorie. Genre on est des animaux, il y a la sélection naturelle et tout, et c'est pour ça que les mecs choisissent des filles jeunes. Alors va falloir se motiver pour y croire. D'abord quand les mecs choisissent une meuf, c'est pour autre chose que pour faire des enfants, même s'ils pensent qu'à la sauter. Sur meetic, les mecs cherchent seulement des plans cul, et les nanas une relation durable. Il y a celui qui veut baiser, et celle qui veut se marier. Heureusement pour les deux, un couple, c'est souvent une histoire d'amour qui commence par un coup d'un soir. Et puis quoi, on est des machines ou bien ? Le coup de la sélection naturelle, ça va pour les dindons, mais passer aux humains, il va falloir upgrader sévère. Moi je crois plutôt que les mecs sont attirés par des nanas qui ont l'âge de leur reum, au moment où ils sont nés. Mais grave. En fait en général les mecs ce qu'ils cherchent c'est une daronne. Ceux qui se pointent en faisant leur race de bogosse et qui me chuchottent : "je cherche la mère de mes enfants", vas-y, va chercher ta mère oui ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by unebellepetite - dans Ma vie à plusieurs
commenter cet article

commentaires

justicier.over-blog.fr 22/03/2013 07:11


 


C'est bizarre, mais moi je me sent l'esprit plutôt lèger et taquin de temps en temps je l'admets volontiers, c'est vrai, mais on doit pas avoir la même notion du poids , c'est sûrement ça


Chez toi, on sent bien que le poids de tes éventuels péchés passés et futurs te pèse, c'est évident


Aurais tu, par exemple, de vilaines pensées impures ? , même vis à vis de moi, vouloir méchamment me trucider
pour faire cesser mon odieux manège ? ou pire me torturer ?  


Si oui, il faut vite aller te confesser sans tarder,  


Bon allez va, je ne suis pas si méchant, je ne vais pas continuer à te tourmenter ou te chatouiller  ( les méninges.... bien entendu, à quoi tu penses d'autre ? tout de suite l'esprit mal placé ) plus longtemps, pourtant c'est pas l'envie qui me manque, mais bon,  tu
risquerais peut être de trouver ça agréable.


Oh pardon mille excuses si je t'ai choqué, je te promets je ne le ferais plus  .


Justicier

unebellepetite 22/03/2013 19:27



tant mieux.



Justicier 21/03/2013 04:25


 


Ouh là, faut pas t'énerver comme ça, mais faudrait savoir, si tu nous dit :


"....je parle de tout ce qui intéresse les gens."


Alors n'hésites pas découvres toi, ouvres ton coeur....ça te soulagera


 

unebellepetite 21/03/2013 19:31



ce qui me soulagerait, c'est que tu sois moins lourd.



Justicier 20/03/2013 07:32


C'est si difficile que ça de t'expliquer ?


Ca te gêne vraiment ?


Je reconnais volontiers que c'est un peu indiscret mais puisque tu déclares :


Moi, je suis une belle petite, j'adore qu'on me regarde et c'est pour ça que je parle de tout ce qui intéresse les gens.


Considère que ça nous intéresse  .


Justicier

unebellepetite 20/03/2013 21:59



je regrette d’avoir à te rappeler qu’il serait plus correct de cesser ces questions.



Justicier 19/03/2013 05:41


mourir d’amour, ça peut désigner une sorte de fusion avec la personne aimée, par laquelle on meurt à son ancienne vie pour renaître à une nouvelle. L’expression est
ambivalente et peut également manifester un désir d’autodestruction


il était tout à fait inutile d'ajouter cette nouvelle preuve de misogynie à ton dossier


lis, et essaie de comprendre


lis, tu comprendras.


J'ai lu et tes réponses et elles ne sont pas claires et plutôt même ambigues


Donc réponds y clairement plutôt que de tourner autour du pot


Ta réponse c'est quoi ?


Certain(e)s pensent, qu'apparemment, que tu te meurs d'amour   ?


Si c'est vrai, c'est pour qui ? si c'est pas trop indiscret ?


Avec qui voudrais-tu fusionner,  ?


Serait-ce si sale que ça de fusionner ? à oui c'est vrai avoir du plaisir, beurk, surtout avec.... Rien

unebellepetite 19/03/2013 22:07



en quoi cela te concerne-t-il ? Ce sont des questions complètement privées ! Je sais que c’est difficile pour toi, mais peut-on rester dans le domaine intellectuel
?



Justicier 18/03/2013 07:11


J'ai un dossier ? chez qui ? à quel sujet ?


Je suis misogyne ?


Des preuves, des preuves, des preuves


Explique nous ce qu'il y a éventuellement à comprendre, ce serait plus clair


Justicier


 

unebellepetite 18/03/2013 14:41



lis, tu comprendras.



Justicier 17/03/2013 06:19


 


@ Unebellepetite


Donc ta réponse c'est quoi ?


Certain(e)s pensent, qu'apparemment, que tu te meurs d'amour   ?


Si c'est vrai, c'est pour qui ? si c'est pas trop indiscret ?


Avec qui voudrais-tu fusionner,  ?


Serait-ce si sale que ça de fusionner ? à oui c'est vrai avoir du plaisir, beurk, surtout avec.... Rien


Justicier


 

unebellepetite 17/03/2013 08:39



lis, et essaie de comprendre.



Justicier 17/03/2013 06:05


@Rien alias Docteur Psy...


Pourquoi devrions nous nous marier ?


Moi je n'ai absolument rien contre personne et j'aime bien à priori tout le monde


Mais désolé, c'est pas moi qui dit aller à la pèche sur Meetic, pour éventuellement pécho une morue...pas fraiche  , ou plus grave une MST


C'est clair ?


Donc pourquoi devrais je changer de pseudo ? il me plait bien et il je ne le trouve pas che-lou pour un sou 


Moi, rassutes toi, je vais très bien, par contre toi, Rien après "l'épreuve" Minenyc que tu nous dit avoir mal vécue et ça se comprend, tu ne vas pas apparemment aussi bien que ça


Justicier

unebellepetite 17/03/2013 08:38



il était tout à fait inutile d'ajouter cette nouvelle preuve de misogynie à ton dossier...



Docteur psy 16/03/2013 21:20


Je n'ai pas pu m'empêcher d'adopter ce pseudo pour le coup.


My Gosh, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !


Mariez-vous vous deux, Justicier et une BellePetite. Et changez de pseudos: ils sont che-lou. Mariez-vous, vous irez mieux après. Vous vous échangerez vos
morts, vos amours et tout ce que vous voulez.


Ou faites un plan à trois avec Mitène, ça lui fera plaisir, j'en suis sûre.

unebellepetite 16/03/2013 21:39



ce commentaire, je... je me sens si sale !



Justicier 16/03/2013 05:39


 


Mais heureusement, on peut parfatement vivre sans amour...vache


Par contre il est vrai que l'amour pas vache est vachement nécessaire et indispensable pour vivre sans ruminer ses rancoeurs.


Maintenant si tu veux, éventuellement, pécho un mec sur Meetic évite donc si possible d'écrire des vacheries et d'être de mauvaise foi.


D'autre part, serais tu capable de "mourir" d'amour ?


Pour Dieu ou Jésus je n'en doute pas une seconde


celui qui ferme son cœur à l’amour meurt, peut être, mais celle ou celui qui meurt ou se meurt d'amour, ouvre t il
pour autant sa vie .....à l'amour ?


Justicier

unebellepetite 16/03/2013 15:32



mourir d’amour, ça peut désigner une sorte de fusion avec la personne aimée, par laquelle on meurt à son ancienne vie pour renaître à une nouvelle. L’expression est
ambivalente et peut également manifester un désir d’autodestruction.



Justicier 15/03/2013 06:34


"....ce qui s’expérimente sous le nom de Dieu doit sans cesse être reprise et retravaillée. La définition que je préfère en ce moment, c’est Dieu est amour.


Dire ça comme ça, c'est un peu court et équivoque la miss


Car à ce compte là, l'amour ça peut aussi être de l'amour......vache 


Par exemple, Dieu est-il amour lorsque dans les textes dits sacrés, il tue et punit.....pour la bonne cause bien entendu ?


Si on avait défini Dieu comme étant simplement et UNIQUEMENT un "sentiment"
de bonté  de douceur, d'amour de justice et de paix, ça se saurait.


Alors là oui Il serait REEL et reconnu sans aucun problème PAR TOUS comme tel, un sentiment UNIVERSEL unanimement
apprécié respecté et STRICTEMENT RIEN D'AUTRE.


Mais se "soumettre" à un personnage nommé Dieu "indéfini" quelconque est une pure folie et c'est faire preuve évident d'une dépendance intellectuelle proche de l'addiction et de
l'asservissement.


 


Si le mot Dieu est ce qu'il est, c'est parce que les hommes qui l'ont créé ont attribué à ce mot des pouvoirs totalement imaginaires et en on fait un personnage fictif improbable, de ce fait
ils l'ont totalement décrédibilisé.


Justicier

unebellepetite 15/03/2013 21:28



celui qui ferme son cœur à l’amour meurt. Sa vie est le contraire d’une vie, car vivre sans amour, c’est être mort.  



Justicier 14/03/2013 06:55


Toute parole est trop humaine, et en dit trop


?


C'est vrai qu'en lisant ça on se demande vraiment si tu n'en dit pas trop ?


J'en reste sans voix !!!


Mais de même, tout ce qu’on nie de Dieu est faux. Même le nom de Dieu est inadéquat


Et toi tu nies quoi de ce que l'on appelle  "Dieu" ? puisque, d'après toi, tout ce qu'on dit de Dieu est vrai ?


Définis nous ce qu'est Dieu et ce que n'est pas Dieu pour toi


@Rien


Faut dire que tous les cardinaux sont vieux, il aurait donc été "miraculeux" voir plus d'en élire un Pape âgé de 18 ans comme Jean XII.

unebellepetite 14/03/2013 21:35



le sens de ma réponse, c’est que toute tentative de définir ce qui s’expérimente sous le nom de Dieu doit sans cesse être reprise et retravaillée. La définition que
je préfère en ce moment, c’est Dieu est amour.



Rien 14/03/2013 00:12


"Dédire le dit", c'est pas mal, ça. Et "Dieu" prend trop de connotation religieuse. C'est pourquoi il voudrait mieux laisser tomber cette
appellation.


 


Avez-vous vu le nouveau pape ?  Encore un vieux crouton conservateur. ^^

unebellepetite 14/03/2013 19:09



je pense qu'il y a des choses plus importantes que l'élection du nouveau chef de l'église catholique. Mais la question intéressera sans doute Justicier, qui reste
très attaché à sa religion.



Justicier 13/03/2013 06:15


Alors raconte, si tu ne crois pas en un Dieu créateur, tu crois en quoi ou en qui ? ou bien serais tu menteuse ou plutôt cachotière ?


Je crois que dans Galates Paul atteint les sommets de la religion ouverte


Des noms, des noms, des noms....


Serais tu secrètement "amoureuse" de Paul ou de Jésus par hazard, qui entre parenthèse  n'est ni homme ni femme, c'est bien connu ?


Justicier


 

unebellepetite 13/03/2013 22:16



je crois que tout ce qu’on dit de Dieu est vrai. C’est pourquoi il faut écouter tout ce qui peut en être dit. Il faut lire les textes, méditer sur les diverses
formes qu’ont prises les dieux, recueillir le plus grand nombre de paroles, sans pour autant croire qu’on tient une parole définitive. Toute parole est trop humaine, et en dit trop : il faut à
chaque fois "dédire le dit", pour reprendre l’expression de Lévinas. Ou, pour le dire autrement, tout ce qu’on dit de Dieu est insuffisant pour le comprendre. Mais de même, tout ce qu’on nie de
Dieu est faux. Même le nom de Dieu est inadéquat. 



Justicier 12/03/2013 05:05


Merci de répondre enfin à mes questions, et je constate que avoues en ignorer les réponses


Je vais donc utiliser le même procédé que toi, à savoir


Je vais t'aider en te demandant de répondre à un rébus


1ère question


mon premier est liquide


mon second est un pronom personnel masculun ou féminin


mon tout ce sont des êtres humains de sexe masculin imaginatifs mais ignorants


2 ème question


La réponse ici découle de la première question et tu noteras curieusement qu' AUCUNE femme n'a, apparemment,  participé à la
rédaction de cette "histoire"


3 ème question


Tenter de rechercher leurs propres origines avec leurs seules connaissances forcément limitées et leur IMAGINATION et quelque part se rassurer.


4 ème question


L'essentiel d'entre eux par "peur" de la mort et de l'au delà, mais surtout par traditions familiales "ancestrales", très très peu, un nombre INFIME en réalité au regard de
l'histoire de l'humanité par conviction profonde réelle.


En somme l'écrasante majorité des croyants ( juifs, catholiques et musulmans, entre autres ) sont de fait des agnostiques qui s'ignorent, car ils n'ont absolument AUCUNE CERTITUDE sur l'existence RELLE d'un Dieu créateur.


Ils ont été élevés dans des croyances et des superstitions qu'on leur a inculqué DES LEUR PLUS JEUNE ÂGE et sont, de ce fait même, des
"croyants" par défaut de génération en génération


C'est très exactement les mêmes méthodes et les mêmes principes de base, qu'on le veuille ou non, que les sectes "actuelles"


5 ème question


Personnellement je pense que continuer ad vitam aeternam à ENSEIGNER des mensonges comme des vérités absolues parce que c'est la "tradition", n'est pas une bonne chose, car on ne construit RIEN de sérieux sur le mensonge et
l'ignorance.


Je te pose donc une dernière question personnelle et je te demande d'y répondre si possible le plus sincèrement possible


Pourquoi crois tu en un Dieu créateur, parce que tu as été élevée dans un famille catholique pratiquante ?


C'est quoi ton parcours personnel ?


Justicier

unebellepetite 12/03/2013 21:49



où ai-je dit que je croyais à un Dieu créateur ?



Rien 11/03/2013 21:34


... Mais je n'ai rien contre les homos, je précise.

unebellepetite 11/03/2013 23:10



c'est beau comme du Boutin.



Rien 11/03/2013 21:33


Une oeuvre est le reflet d'une grille de pensée. Donc oui, ce qui est mis dans une oeuvre dévoile son maître. Mais là, il n'y a pas d'oeuvre d'art chez "sf",
c'est le cas de le dire.


 


Oui, tu as raison, il n'y a rien de mal dans la bissexualité de Miteny (Sébastien). Beaucoup sont ainsi.


Bon après, je n'aimerais pas découvrir que mon petit ami est à moitié pd. J'espère que cela ne m'arrivera jamais. Je n'aimerais pas être convertie à
l'échangisme. Beurk ! Et je n'aimerais pas non plus un homme qui s'acharne sur les sites porno ou les films X. Beurk !

unebellepetite 11/03/2013 23:09



"Sans crainte d'être injuste on peut attribuer à chaque enfant une légère disposition à l'homosexualité" (Freud, Cinq leçons de psychanalyse, Quatrième leçon).
D’après Freud, cette disposition doit disparaître à l’âge adulte. Je crois plutôt qu’elle demeure en chacun de nous, et qu’elle peut s’exprimer dès la première occasion…



Justicier 11/03/2013 07:47


 Ce que j’écris sur ce blog, je le tire de mon propre fond. Je suis incapable d’exposer des idées autres que le miennes sans mourir d’ennui


Fort bien, fort bien, c'est très bien de le dire, mais alors pourquoi dans ce cas ne pas répondre de façon précise et PAR TOI même à mes questions ? Je te les rappelle encore une
fois.


Qui, d'après vous, Rien et Unebellepetite, a écris le plus "gros mensonge" de l'histoire, par ignorance, et par là même de la "littérature livresque" ?


et des questions subsidiaires,


Etait ce des hommes ou des femmes ?


Quel était leur but ?


Pourquoi donc aujourd'hui certains continuent-ils à y croire ou à vouloir y croire ?


Est ce une bonne chose ?


Qui donc dans ces conditions est hypocrite ?


si tu es capable d'y répondre de façon claire et précise PAR TOI MÊME, sans demander l'aide de personne et sans tourner autour du pot alors tu auras fait un grand pas vers ta liberté d'esprit.


Le problème c'est aussi que tu prétends connaître sur le bout des doigts, si je puis dire, comme une experte, les textes bibliques et que tu intrèpètes à ta façon des mots et des expressions
alors qu'apparemment tu ne les comprends pas correctement.


Exemples ? incontinence, divorce, répudiation, etc..


Ca, c'est pas un reproche c'est un constat.


Par contre, oui, je te reproche de persister dans ce sens sans te poser de questions...


« Ah, te dis-tu, que c’est bon d’avoir un troupeau ! On pense tous pareils ! Je pense comme mes potes athées et ils pensent comme moi ! »


Là c'est l'exemple type de l'attitude inverse à l'objectivité nécessaire à un débat ouvert.


Tu me fais dire des choses que je n'ai jamais dites ni penser et en plus tu les interpètes.


T'ai je dit ou laissé imaginer par exemple que tous les athées pensent forcément comme moi ? Par contre oui ils n'ont AUCUN dogme.


Autre chose : tout le monde a des tendances homosexuelles...


Qu'est ce qui peut te faire dire que tout le monde à des tendances homosexuelles ?


Ca c'est encore une fois l'exemple type d'un jugement complètement subjectif mais que tu affirmes comme une vérité première.


J'attends avec impatience tes remarques et tes réponses PERSONNELLES.


Justicier

unebellepetite 11/03/2013 23:01



Sur tes questions nébuleuses :


Qui a écrit le plus "gros mensonge" de l'histoire, par ignorance, et par là même de la "littérature livresque" ? La question a à
peine un sens. Qu’est-ce en effet qu’un mensonge par ignorance ? Si maintenant tu me demandes quel est le plus gros mensonge de l’histoire, ma réponse sera rapide : je l’ignore.


 


Les auteurs du plus gros mensonge de l’histoire étaient-ils des hommes ou des femmes ? Quel était leur but ? Pourquoi donc aujourd'hui
certains continuent-ils à y croire ou à vouloir y croire ? Je l’ignore.


 


Est ce une bonne chose ? Je l’ignore également, car il peut parfois être avantageux de
croire à un mensonge.


 


Qui donc dans ces conditions est hypocrite ? Je l’ignore.


 


Qu'est ce qui peut te faire dire que tout le monde à des tendances homosexuelles ? C’est le refoulement de l’homosexualité. Or
seul un désir peut être refoulé. Si l’homosexualité dégoute, c'est qu'elle est attirante.



Rien 10/03/2013 22:43


En effet, Miteny (Sebastien) a des tendances homo : il fait embrasser deux hommes dans son texte de la saga des vendredis. J'appellerais ça plutôt "Les
vendredis ou la vie de sauvage".

unebellepetite 11/03/2013 19:30



il faut distinguer Miteny et son créateur (peu importe son nom). Mais quand bien même, où serait le problème ?



Justicier 10/03/2013 05:49


de quoi m'accuses-tu précisément ?


Je ne t'ai jamais accusé, mais à la réflexion, et comme tu me le demandes gentiment, alors oui Je t'accuses de juger les autres à l'emporte pièce et sans réflexion


Des preuves ?


franchement, de ce que je constate, tous les mecs sont à moitié pédé


Ca c'est ce que l'on appelle un jugement totalement arbitraire et limite haineux envers les "mecs"


pourrais-tu s’il te plaît rédiger tes commentaires à jeun ? Juste pour voir si tu es capable de t’exprimer clairement


Si ça c'est pas un jugement là encore totalement gratuit et qui plus est complètement mensonger, c'est que je ne m'y connais pas.


Sache en effet que je ne bois pas d'alcool et que je n'ai JAMAIS été "bourré" de ma vie.


J'estime d'autre part que je m'exprime TRES CLAIREMENT contrairement à toi, j'en veux pour preuve les remarques et les appréciations de Mireille sur mes commentaires.


Je te fais remarquer à ce sujet que tu as littéralement agressé totalement gratuitement Mireille qui avait eu l'audace de relever clairement ta mauvaise foi


avec un justicier aussi neurasthénique, les méchants peuvent dormir tranquilles


Et sur quoi te bases tu, Dr folledingue, pour dire que je suis neurasthénique, ?


Mais quand je te vois défendre maladivement l'idée fausse selon laquelle la Bible condamne le plaisir sexuel, j'en viens à penser que c'est toi qui a un problème. Il
y a en toi un Moyen Âge qui refuse de mourir.


Je te rappelle que tu as été parfaitement incapable de citer UN SEUL VERSET de la Bible qui exprime explicitement que le plaisir est justifié
et n'est donc pas un pèché et c'est moi qui d'après toi serait malade et qui aurait un problème ?


Je crois surtout que la haine t'aveugle, au point que tu ignores ce que tu écris. Mais je suis charitable. Je veux bien croire que tu es as des kilomètres de penser
que la Bible dit que le plaisir sexuel est un péché.


Ta seule réponse est pathétique :


"Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous
tente par votre incontinence."


Si ça c'est "l'éloge" du plaisir, c'est que tu ne connais pas le sens des mots


En effet l'incontinence ( absence de modération) qui serait plutôt de l'intempérance, c'est à dire manque de retenue n'a JAMAIS été synonyme de jouissance sexuelle, d'orgasme.

Il y a des incontinents ou des intempérents parfaitement incapables de trouver du plaisir dans l'acte sexuel et finalement l'orgasme.


Je reconnais bien volontiers qu’"incontinence" peut, comme beaucoup de mots, prendre plusieurs sens ( c'est un premier pas vers la
compréhension exact de ce terme ). Mais c’est bien au sens de "manque de retenue dans les plaisirs sexuels" (1)
qu’il est employé dans le verset de saint Paul : "Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur
que Satan ne vous tente par votre incontinence." (1 Corinthiens 7.5).


Peut être es tu l'interprêtes très particulère  des écrits de Saint Paul ? mais il n'a JAMAIS dit ça (1)


il y a tellement d’erreurs et de contradictions dans ce que tu écris qu’il m’est impossible de tout relever


Et tu oses dire après ça que d'après toi c'est moi qui fait des erreurs et qui est contradictoire ? Je rêve


Dois-je continuer à te démontrer point par point TA mauvaise foi, qu'apparemment ?tu refuses de voir ?


Quel est ce mensonge dont je serais coupable ?


Dans ma question, je ne fais en aucun cas allusion à UN mensonge de ta part. Si au moins tu cherchais à
comprendre le sens des questions que je te pose, tu ne ferais pas de tellles erreurs.....et tu ne passerais pas pour ce que  tu es en réalité, inculte et là c'est malheureusement
pour toi, évident.


J'attends toujours tes réponses précises à mes questions précises et surtout de quel (s)courant (s) de pensée tu te revendiques ou auquel éventuellement tu appartiens. Ca m'intéresse
vraiment.


Moi j'ai eu l'honnêteté de te le dire clairement depuis le départ, je suis athée et j'ai aussi, clairement, expliqué pourquoi. Mais toi t'es
quoi exactement ?


Justicier


 

unebellepetite 10/03/2013 14:48



désolée, mais les uniformes, ça me laisse froide. Les étiquettes, très peu pour moi. Autant que possible, j’essaie d’éviter qu’un groupe social me tienne lieu de
cerveau. Ce que j’écris sur ce blog, je le tire de mon propre fond. Je suis incapable d’exposer des idées autres que le miennes sans mourir d’ennui. Je suis tout autant incapable d’enseigner un
catéchisme, et je nie appartenir à quelque groupe religieux que ce soit. Toi, tu es très content de faire partie des athées. Ca te rassure. Tu es fier de porter le T-shirt de ton club. Tu te sens
au chaud parmi les autres moutons.  « Ah, te dis-tu, que c’est bon d’avoir un troupeau ! On pense tous pareils ! Je pense comme mes potes athées et ils pensent comme moi ! » Evidemment, il
te faut un adversaire, parce que c’est comme ça un club, il y a toujours une autre équipe en face : tu les appelles les catholiques. Finalement, tu es comme eux : vous pratiquez le même sport. En
l’occurrence, il s’agit d’échanger des affirmations sur l’existence absolue de Dieu.


 


Autre chose : tout le monde a des tendances homosexuelles. En quoi le fait de l'énoncer est-il haineux envers les mecs ?



Justicier 09/03/2013 05:53


 


Ca c'est la meilleure je ne suis pas clair ?


Je t'ai posé une question principale


Qui, d'après vous, Rien et Unebellepetite, a écris le plus "gros mensonge" de l'histoire, par ignorance, et par là même de la "littérature livresque" ?


 et des questions subsidiaires,


Etait ce des hommes ou des femmes ?


Quel était leur but ?


Pourquoi donc aujourd'hui certains continuent-ils à y croire ou à vouloir y croire ?


Est ce une bonne chose ?


Qui donc dans ces conditions est hypocrite ?


si tu es capable d'y répondre de façon claire et précise PAR TOI MÊME, sans demander l'aide de personne et sans tourner autour du pot alors tu auras fait un grand pas vers ta liberté d'esprit


C'est pas ckair ça ?


Où est la haîne la dedans ?


Justicier


 

unebellepetite 09/03/2013 13:46



de quoi m'accuses-tu précisément ? Quel est ce mensonge dont je serais coupable ?



Justicier 08/03/2013 06:42


 


Ah bon ?? Je me berce dillusions ?


Plutôt que de tenter de juger le niveau de mes capacités intellectuelles, tu devrais plutôt te poser la question de savoir à quoi rime le sens absurde de tes questions .


Si tu as vraiment vingt ans et que tu es Témoin de Jéhovah, sans vouloir l'avouer, je peux vraiment t'affirmer que c'est toi qui te berces d'illusions.


Je t'ai posé une question principale et des questions subsidiaires, si tu es capable d'y répondre de façon claire et précise PAR TOI MÊME, sans demander l'aide de personne et sans
tourner autour du pot alors tu auras fait un grand pas vers ta liberté d'esprit.


Tu devrais avouer clairement ton appartenance ou ton penchant pour les Témoins de Jévhovah, ce serait plus franc


Quand on pense que dans cette "secte" la femme doit être l'esclave fidèle et avisée de son mari, qui a, lui seul, l'autorité spirituelle, on comprend mieux tes
articles :


"Que les femmes se taisent dans les asssemblées"


"Femmes soyez soumises à vos maris"


Tirés de versets bibliques


Confirme moi, c'est bien toi qui a écrit :


Un menteur, c’est quelqu’un qui ment régulièrement. Un lâche, c’est quelqu’un fuit régulièrement devant le danger.


Bon alors poses toi la question de savoir si tu mens tout le temps et si tu fuis systématiquement devant le danger.


Si tu refuses de répondre clairement sincèrement, ET SEULE, aux questions posées, tu sauras si tu es menteuse ou lâche ou les deux à la fois.


Mes commentaires n'ont rien d'haineux, car si demander quel est pour vous le plus gros mensonge de l'histoire ?  c'est être haineux, alors que dire de tes jugements à l'emporte
pièce, sur la supposée stupidité des arguments des athées ?


Pour terminer je trouve que t'es bien mal placée pour juger et éventuellement conseiller qui que ce soit, même un(e) croyant(e), miss Bible  


Et ça, ç'est pas haineux  , c'est juste un simple constat


Justicier

unebellepetite 08/03/2013 22:15



pourrais-tu s’il te plaît rédiger tes commentaires à jeun ? Juste pour voir si tu es capable de t’exprimer clairement…



@Rien 08/03/2013 02:19


et j'ai oublié de dire que les misogynes sont à moitié pd. C'est une vérité que j'ai remarqué, en général.


En tout cas, pour le machisme, c'est facile à repérer : si tu as affaire à un mec qui ne sait rien foutre avec ses dix doigts, ni la vaisselle ni la bouffe
ni le ménage, c'est qu'il a eu une femme qui fesait absolument tout à la maison comme une servante.

unebellepetite 08/03/2013 22:09



franchement, de ce que je constate, tous les mecs sont à moitié pédé.



@Rien 08/03/2013 02:12


Certes, et c'est pour cela que tu lui passes la brosse dans son site ?


lol


Effectivement, t'es bien jeune. Avant qu'il parle de Dieu, il faudrait qu'il sache ce qu'est cette substance qu'on appelle Dieu, et surtout, il faudrait
qu'il soit digne d'en parler.





Pour les enfants, tu as raison. Un fainéant, ça ne peut pas vouloir d'enfants : c'est une trop grande charge, et il faut un esprit apte à les
éduquer. Si un gars est un enfant lui-même, ça craint.


Ensuite, cela m'étonnerait qu'un homme aime être au chomage. Dans le fond, ça lui pèse sur la conscience. De plus, quand un homme dit qu'il se sent menacé de
perdre sa maison, c'est qu'il y a effectivement du chomage dans l'air... J'ai pourtant essayé d'aider, avec le piston d'un pote. Bref, les gens de today préfèrent jouer sur les réseaux internet
qu'aller travailler.


Mais décollez vos culs de vos chaises, putain !!!!!!


Puisqu'ils aiment la Bible, il faut relire : "Dieu travailla 6 jours et se reposa le 7ème" !!!!!! J'en connais un qui n'est pas conforme  là.... 
Passe-lui ce message, pour voir s'il se réveille. Si ça ne marche pas, va chez lui le réveiller le matin avec un seau d'eau.

unebellepetite 08/03/2013 22:03



Pourquoi j’ai écrit sur dieuexiste.com ? D’abord, je trouve que ce
site est une réussite : on se prend vraiment au jeu ! Miteny accepte de discuter avec tout le monde, et montre une grande générosité envers des interlocuteurs qui le lui rendent mal. Ensuite, je
pense que c’est bien d’aller secouer les athées dans leur certitude, et de leur rappeler que la liberté d’expression ça va dans les deux sens. Enfin, ça me fait un peu de publicité, car dieuexiste.com est un site bien référencé.



@Rien 07/03/2013 19:32


Moi ce que je sais, c'est que qqun ici est en train de défendre un autre qui se prend pour le messie, le même qui ment à chaque fois qu'il ouvre la
bouche.


Et il ose dire que les hommes cherchent une femme apte à porter ses enfants. Et avez-vous pensé à la position des femmes ? En aucun cas elles ne devraient
chercher un homme mégalo et mytho, chômeur à vie, pour père de leurs enfants.

unebellepetite 07/03/2013 21:58



mais peut-être qu’il préfère être au chômage et sans enfants ? Et puis, sans vouloir faire de fixette, il me paraît un peu macho (cf ses commentaires ci-dessus et
son dernier article où il vante la logique de la
loi salique).



Justicier 07/03/2013 05:05


Juste une question comme ça :


Qui, d'après vous, Rien et Unebellepetite, a écris le plus "gros mensonge" de l'histoire, par ignorance, et par là même de la "littérature livresque" ?


subsidiairement,


Etait ce des hommes ou des femmes ?


subsidiairement,


Quel était leur but ?


subsidiairement,


Pourquoi donc aujourd'hui certains continuent-ils à y croire ou à vouloir y croire ?


subsidiairement,


Est ce une bonne chose ? 


subsidiairement


Qui donc dans ces conditions est hypocrite ?


L'inquisition avait comme devise :


Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté......sur le bûcher pour réduire en cendre l'hérésie...


Cherchez l'origine du mensonge et vous trouverez l'ignorance et l'hypocrisie de ceux qui continuent de le propager, pourquoi ?


Dieu seul le sais

unebellepetite 07/03/2013 21:35


ça avance à quoi ce commentaire haineux ?


@Rien 06/03/2013 23:33


Pouvons-nous savoir l'âge que tu as ?


Ton langage fait "djeunz" mais peut-être as-tu 50 piges...  :) Tu veux garder l'esprit jeune peut-être.

unebellepetite 07/03/2013 21:34


j'ai vingt ans.


@Rien 06/03/2013 23:13


Parce qu'elles sont des représentations idéalistes. Les humains créateurs de concepts sont idéalistes mais pas réalistes.


Je ne vois pas le rapport philosophique Bien-Mal avec le Vrai qui, basiquement, n'a pas d'opposant. Ce qui n'est pas Vrai n'est pas Vie, ce qui n'est pas Vie
n'est pas Vrai.


L'opposant donc de Vrai (Vie), c'est la mort. Illusion = Mort.


Je vais ajouter ce raisonnement dans mon blog (Le Fils de L'Homme), car c'est ce qui manquait.


http://lalchimiedespapillons.wordpress.com/2013/02/23/la-raison-claire/

unebellepetite 07/03/2013 21:46


l'idée est très belle, mais peut-être un peu confuse. Un vrai sac Vuitton est-il vivant ? Justicier, qui se berce d’illusions quant à ses capacités intellectuelles, est-il mort ? Un bégonia, qui
est vivant, a-t-il part à la vérité ? Henri IV, qui est vraiment mort, est-il vivant ?


@Rien 06/03/2013 20:41


Du reste, tu as raison dans ton article : les hommes sont des menteurs.


Moralement et spirituellement, c'est très moche de mentir, c'est surtout très idiot, surtout venant de ceux
qui entendent moraliser les gens. C'est très hypocrite et contre la bonne éthique, contre la Nature même.


J'en ai même trouvé qui défendaient l'existence de Dieu et qui fonctionnaient par le mensonge. C'est complètement absurde.





Par exemple, je connais un gars qui raconte ses journées de boulot au ministère de l'environnement, alors qu'en vérité, il est au chômage. Son ami Renan lui
avait dit devant moi : "Etonnant que tu dises cela [...] alors que tu ne travailles pas." Et le gars continuait à me mentir comme s'il se croyait au pays des Bisounours (ou des Schtroumpfs). J'ai
été trop gentille. J'attendais que la vérité vînt de lui. Mais là, c'était impossible. De plus, il ment sur son âge. Il a honte de tout. Il veut tout cacher. Moi par exemple, je ne suis peut-être
pas en meilleure situation financière que lui, et je ne mens pas pour autant. Je ne vois pas pourquoi on doit avoir honte d'être ce qu'on est. Puis ce sont des situations
temporaires.


J'ai un défaut flagrant, je ne laisse pas les gens se sauver comme ça avec leurs mensonges. J'aime trop la vérité. Autre défaut que j'essaie d'annihiler : me
culpabiliser pour la connerie des autres.





Alors, @une belle petite, tu parles de meetic, mais c'est partout pareil. Il faut se méfier. Point de repos pour l'esprit.


Les 1ers à mentir sont ceux qui se prennent pour des messies ;)  (si tu vois ce que je veux dire...)  Le mensonge, ça donne
l'effet Pinocchio : ça se voit au milieu de la figure.


Il y a une vérité fondamentale en phénoménologie, une branche qui intéresse beaucoup les métaphysiciens : la Nature, la Vie (Dieu pour les croyants), est
régie par le Vrai, et non par le système manichéen "Bien/Mal". Ce dernier est invention humaine. La morale n'existe pas dans la Nature et le Cosmos. Mais combien de fois j'ai vu les mêmes
expériences se répéter : le Vrai finit TOUJOURS par surgir à travers un moyen ou un autre.


Un gars trompe sa femme dans son dos : ça finit par se savoir.


Un gars frappe sa femme, qui essaie de le dissimuler : ça finit par se savoir.


Qqun ment sur ses infos : la Vérité le reprend tôt ou tard.


Un politicien fraude : il finit par faire les titres.


Conclusion : la Vérité finira par vous laisser con, si vous n'aimez pas être Vrai.


Nous vivons dans l'univers du Vrai. Le mensonge n'y est pas cautionné.


Que Justice soit faîte.


S'il y a des croyants qui prient "Que Ta Volonté soit faîte sur la Terre comme au Ciel", il y a un sens caché. Il ne faut pas le comprendre de la manière
littérale.  C'est la célèbre formule aimée par les francs-maçons : "As above, so below". Les intelligents savent que ça n'a rien de religieux : l'intention
primordiale de la Vie et dans sa Création incessante, c'est toujours le Vrai, et non l'illusion du mensonge.  Ceux qui
jurent par le mensonge ont donc un esprit non conforme aux lois sous-jacentes de la Nature. Si j'étais à leur place, je soignerais ce défaut.


Je suis comme tout le monde, je suis parfois tentée de mentir, mais je m'arrange pour ne pas mentir.


 


Voilà, mon discours était un peu long, mais on pourrait dire que c'était une éloge à la vérité.

unebellepetite 06/03/2013 21:57



c’est un beau texte, merci beaucoup ! J’aimerais qu’il soit aussi vrai qu’il est sincère. Reste une question. Tu rejettes comme artificielle la distinction
manichéenne du bien et du mal. Mais tu sembles vouloir la vérité, et tu condamnes le mensonge en souhaitant que justice soit faite. Mais si la distinction du bien et du mal est à rejeter,
pourquoi alors préférer la vérité au mensonge ? 



Justicier 06/03/2013 06:40


Oh nom de Dieu, oserais tu prétendre que je n'en ai pas ?


Je préfère quand même que tu l'avoues toi même, allez un peu de courage que diable

unebellepetite 06/03/2013 21:27



tu te trompes, la vraie preuve de courage, ce serait que tu l'avoues toi-même !



Justicier 05/03/2013 08:54


Ce que je voulais dire, c'est que vous devez votre existence à un même auteur


Ah bon ??? le même auteur ?


Ce serais vrai si tu le connais, or c'est qui d'après toi ?


 

unebellepetite 05/03/2013 21:36



un peu de jugeotte !



@Rien 04/03/2013 22:54


Il y a une différence entre génie créatif et chenapan frustré maladif :


T'as qu'à passer cet article à ton copain Sébastien dit le "sf" http://www.7sur7.be/7s7/fr/1518/Sante/article/detail/1588640/2013/03/01/A-16-ans-il-cree-un-outil-pour-la-detection-du-cancer-du-pancreas.dhtml


et il comprendra enfin (peut-être) ce qu'est réellement le génie et le travail cohérent.

unebellepetite 05/03/2013 21:28



il l'a déjà lu.



@Rien 04/03/2013 01:39


Non, non, il n'y a pas de comédie avec moi. Ne me confonds pas avec Miteny dit le "sf".



unebellepetite 04/03/2013 22:17



pardon, j'ai oublié une majuscule à Comédie
humaine. Par ailleurs, tout le sens de ma réponse était de bien te distinguer de Miteny. Ce que je voulais dire, c'est que vous devez votre existence à un même auteur. Mais c'est là notre
condition.



@Rien 02/03/2013 21:26


J'aime bien ton langage dans ton texte. Et tu dénonces des choses justes.  C'est drôle que Miteny avoue être un animal sauvage, dans son commentaire.
Les hommes spiritualisées sont plus fins que cela, en principe.

unebellepetite 03/03/2013 23:01



Miteny est un personnage qu’il faut bien distinguer de son auteur. Tout comme toi. Vous faites partie d’un univers qui constitue une œuvre d’art à part entière, dont
la richesse pourrait évoquer la comédie humaine.  On y trouve une grande humanité, et je suis très flattée d’y prendre un peu de lumière.



Justicier 07/06/2011 09:13


Ma position se rapproche de l'intuitionnisme et de la déduction naturelle, qu'on peut résumer ainsi :

Pas d’axiomes logiques, que des règles de déduction et autant qu’il en faut pour reproduire toutes les formes élémentaires et naturelles de raisonnement.

Je n'entrerais pas plus avant dans les détails

Amicalement

Justicier


unebellepetite 08/06/2011 08:31



soit, ça rend la discussion plus difficile pour moi, mais tant pis.


Admets-tu la table de vérité du "et" ? Pour te rafraîchir la mémoire, prenons deux énoncés "p" et "q". Quel que soit p, quel que soit q, admets-tu ce qui suit
?


Avec p vrai, q vrai, "p et q" est vrai.


Avec p vrai, q faux, "p et q" est faux.


Avec p faux, q faux, "p et q" est faux.


Avec p faux, q vrai, "p et q" est faux.


Es-tu d'accord avec ça ?



justicier.over-blog.fr 06/06/2011 08:27


Très grosse différence avec ta première information

Il s'agit là d'un pur problème de maths.

(-2).(-2) = 4
(+2).(+2) = 4
(-2).(+2) = - 4

Je te laisse donc deviner quelle réponse est NECESSAIREMENT vraie et donc laquelle est NECESSAIREMENT fausse.


Ceci dit on peut parfaitement prendre le problème à l'envers et dire par exemple :

tu ignores peut-être si (2) est vrai :

(2) "(45054 - (1297253 x 576))² est supérieur dans le négatif soit dans le positif à 558267004772310999

Tout dépend donc de la précision des informations dont tu disposes.

Autre exemple, fait-il deux fois plus froid à -40°C qu'à -20°C ?

Dans l'absolu mathématiquement on a

(-20°C).(2) = -40°C donc c'est vrai

Dans la réalité, il est démontré qu'au delà de certaines "limtes" on est incapable de faire la différence entre -20 et -40°C SAUF à pouvoir contrôler l'information soit avec un thermomètre soit
avec un "témoin" physique...qui tranchera le vrai du faux

Donc il est vrai qu'une des deux réponses est vrai

et il est vrai qu'une des deux réponses est fausse

Il n'est donc pas faux de dire qu'une des deux réponses n'est pas vraie.

Il n'est donc pas faux de dire qu'une des deux réponses est vraie

Amicalement


unebellepetite 06/06/2011 13:10



ok. Donc, tu rejettes le principe du tiers exclu. Autrement dit, tu es en désaccord (TE).
(TE) : « pour tout énoncé p, est vrai soit p, soit sa négation »



Justicier 05/06/2011 14:47


Comme je n'en sais rien et que j'ai aucun moyen de trancher, je ne vois pas l'intérêt de trancher cette question.

Statut quo


unebellepetite 05/06/2011 18:32



ce que je te demande, c'est si entre (1) et sa négation, il y en a un qui est vrai. J'ai bien compris que tu ignorais si (1) était vrai, ou si la négation de (1)
était vraie, mais ma question porte sur autre chose. Tout ce que je te demande, c'est si entre (1) et sa négation, il y en a un de vrai.


Par exemple, tu ignores peut-être si (2) est vrai :


(2) "(45054 - (1297253 x 576))² est supérieur 558267004772310999"


Mais même sans calculatrice, tu sais que soit c'est (2) qui est vrai, soit c'est sa négation.


Et de même, tu sais que soit (1) est vrai, soit c'est la négation de (1) qui est vraie. Es-tu d'accord ?



Justicier 04/06/2011 09:52


Si personne, y compris toi, n'a été témoin de cette information, ce ne n'est pas une information fiable, c'est au plus une image, un rêve, éventuellement une hypothèse, etc...

Par contre je peux, moi, affirmer que tu m'a donné cette information qui ne pouvant être contrôlée reste une information sans fondement donc peu fiable....

Comme personne n'étant en mesure de confirmer cette "information", personne ne pourra dire si elle est vrai ou non.

La seule chose que l'on peut dire c'est, pour tous ceux qui la liront, que tu as écrit cette phrase, c'est donc une information sans fondement, puisque sans témoin donc gratuite.

Chacun pourra par contre se poser la question de savoir pourquoi tu as écrit ça ?

Maintenant si je te dis qu'hier "j'ai vu un chat dans mon jardin qui faisait sa toilette, il a même fait ses besoins et que je l'ai fait remarquer à une autre personne" , ça c'est une information
VERIFIABLE, car cette autre personne pourra confirmer ou infirmer sa véracité.

Pour toi, c'est une information qui peut devenir vraie si tu contrôles auprès de mon témoin que j'ai dit vrai.

C'est sûr, mon témoin peut mentir, dans ce cas tu pourra éventuellement vérifier toi même qu'il a bien des "besoins" d'un chat, là où je te l'aurai indiqué.

Cette fois l'information que je te donne devient alors une information crédible et donc vraie au moins..... pour les témoins.

Dans ta démo (1) l'information n'est ni vraie ni fausse car tu ne pourra jamais la vérifier.

Donc c'est une phrase sans queue ni tête...

Amicalement

Justicier


unebellepetite 05/06/2011 10:27



Alors, pour résumer, tu refuse de dire que l’énoncé (1), ou bien sa négation, est vrai.


(1) "le 2 juin à 15h, il a plu dans le désert, et tout le monde ignore que le 2 juin à 15h il a plu dans le désert"


C’est bien ça ? D’habitude, on a tendance à penser que soit un énoncé, soit sa négation sont vrais. Mais toi tu penses différemment. Car tu refuse de dire que (1)
est vrai, et tu refuses de dire que sa négation est vraie. Bref, tu rejettes ce qu’on appelle le principe du tiers exclu.



Justicier 03/06/2011 12:01


Si tout le monde ignore l'information, par définition ce n'est plus une information.

Pour qu'une information soit une information, il est nécessaire d'avoir au moins un témoin, si tout le monde l'ignore, cela prouve que celui qui raconte ça soit dit n'importe quoi, soit il ne se
considère pas comme intégré à tout le monde.

Par contre si la phrase est :

"le 2 juin à 15h, il a plu dans le désert, et tout le monde ignore, A PART MOI, que le 2 juin à 15h il a plu dans le désert

Dans ce cas c'est une information qui ne peut être confirmée.

Pour qu'une information puisse éventuellement être reconnue comme vraie, il est NECESSAIRE que cette information soit contrôlée par un autre canal que le seul observateur de l'information.


Je maintiens donc à mon affirmation qu'une vérité nécessite un référentiel de contrôle reconnu par TOUS pour être reconnue comme vraie.

Amicalement


unebellepetite 04/06/2011 00:12



désolée, ça va encore trop vite pour moi. Je vais découper de nouveau le problème. 


Je reprends l'énoncé (1) :


(1) "le 2 juin à 15h, il a plu dans le désert, et tout le monde ignore que le
2 juin à 15h il a plu dans le désert"


Pour moi, soit (1) est vrai, soit la négation de (1) est vraie. Bien sûr,
j'ignore si (1) est vrai, mais je sais que (1) est soit vrai, soit c'est la négation de (1) qui est vraie. Es-tu d'accord avec ça ? 



Justicier 02/06/2011 12:52


Bonjour unebellepetite

L'information resterait une vérité puisqu'elle aura été vérifiée, mais elle ne "servira" plus à grand chose. Une vérité qui a été contrôlée d'une façon ou d'une autre reste une vérité. Elle ne pas
devenir un mensonge.

Une vérité contrôlable d'une façon ou d'une autre dans le "temps" ou dans "l'espace" reste et restera une vérité.

Un exemple très simple 4 sondes ont été envoyées dans l'espace, Pionner 10, Pionner 11, Voyager 1 et Voyager 2, qui contenait chacune une plaque reproduisant des
données précises sur la position de "notre" système solaire et sur les connaissances de l'humanité ( l'homme, la femme, différentes langues parlées sur "Terre" etc...).

Ces informations sont des vérités contrôlées que l'homme a voulu transmettre a d'éventuels extraterrestres qui intercepteraient une sonde.

Pour les extraterrestres qui la récupèreront, ce qui est indiqué sur la plaque sont juste des informations qu'ils sont bien incapables dans un premier temps de prendre comme des vérités.

Supposons maintenant qu'ils puissent en fonction de ces informations repérer notre planète Terre et qu'ils puissent vérifier la véracité du message inscrit sur la plaque.

L'information qu'ils ont recues devient alors une vérité pour eux.

Tant qu'ils ne seront pas en mesure de faire cette vérification, cela restera pour eux une information certes importante, mais seulement une information.

Par contre ils seront en mesure avec cette information d'élaborer toutes les hypothèses sur l'origine de la plaque qu'ils ont recu qui elle est une réalité.

Ils pourront affirmer nous avons recu un message sur une plaque ( ça c'est la vérité) mais nous ne sommes pas en mesure d'en vérifier la véracité.

Je maintiens qu'une vérité une peut être affirmée comme réelle sans un référentiel de contrôle ( contrôlable par TOUS ) de sa véracité.

Si l'énoncé "la Bastille a été prise le 14 juillet 1789" était par exemple inscrite sur la plaque, elle reste une vérité qui restera une information si elle ne peut être contrôlée par
personne....puis rien du tout si la plaque elle même est désintégrée.


unebellepetite 03/06/2011 00:03



prends l'énoncé (1) :


(1) "le 2 juin à 15h, il a plu dans le désert, et tout le monde ignore que le 2 juin à 15h il a plu dans le désert"


Si (1) est vrai, alors tout le monde ignore si (1) est vrai. Mais il y a plus embêtant pour toi.


Si (1) est vrai, alors (1) est en droit incontrôlable, puisque si on contrôle (1), (1) est faux. En effet, si on arrive à vérifier la proposition (1), alors celui
qui contrôle (1) sait qu'il a plu dans le désert, ce que nie (1). (1) est donc incontrôlable.


Est-ce que tu continues de maintenir "qu'une vérité une peut être affirmée comme réelle sans un référentiel de contrôle (contrôlable par TOUS) de sa véracité"
?



justicier.over-blog.fr 28/05/2011 09:06


Elle resterait comme tous les "évênements" historiques comme une vérité, mais pas comme une vérité "absolue"

Une vérité "absolue" suppose que TOUS LES EVÊNEMENTS quels qu'ils soient intervenants dans "l'univers" sont forcément vrais pour l'ensemble de l'univers et du temps....

Or personne ne peut, affirmer cela... dans l'absolu

La vérité suppose donc TOUJOURS un référentiel minimum de contrôle d'une façon ou d'une autre de cette véracité.

Sinon on pourrait affirmer n'importe quoi, par exemple que les extraterrestres existent ou qu'un Dieu créateur, etc.., existe réellement comme des vérités absolues.

Comme personne n'est en mesure AUJOURD'HUI de contrôler cette "vérité" on est parfaitement libre de dire n'importe quoi sans risquer d'être mis devant une preuve...

Ceci dit chacun est parfaitement libre d'y croire ou pas, c'est le droit le plus "absolu" de chacun.

Maintenant pour corroborer cette démonstration supposons qu'un extraterrestre puisse avoir l'information que la prise de la Bastrille a eu lieu le 14 Juillet 1789 ( de l'ére chrétienne ) sur une
planète appelée Terre dans un pays appelé France etc... Quels moyens aurait il de contrôler la véracité de cette information, aucun mais pas dans "l'absolu".

La vérité est donc par définition TOUJOURS contrôlable d'une façon ou d'une autre.

Une vérité ne peut donc pas être incontrôlable sinon ce n'est plus une vérité, c'est au mieux une hypothèse.

Autre exemple on constate aujourd'hui que les "lois" de la physiques sont identiques partout où l'homme a pu les observer. Ces "lois" sont elles des vérités absolues, bien sûr que non.

Pourquoi ? parce que personne pas même les plus grands savants n'est en mesure d'affirmer et de démontrer que d'autres "lois" pour l'instant non observées ou observables ne seront pas découvertes
un jour.

Enfin dernier exemple, on pourrait penser que la plus basse température que l'on ne jamais "atteintre", le zéro ABSOLU -273,15°Celsuis, est une vérité absolue.

Lorsque on utilise le mot "absolu" dans ce cas c'est uniquement comme une référence à une barrière qu'on est AUJOURD'HUI incapable de "dépasser"

Et bien non, la seule chose que l'on puisse dire c'est que cette "température" est la plus basse qui puisse exister dans l'univers TEL que nous le percevons aujourd'hui...donc ce n'est pas une
vérité "absolue"

Même chose pour la température la plus élevée...

Amicalement

Justicier


unebellepetite 31/05/2011 22:56



excuse-moi, j'ai du mal à suivre.


Je t'ai demandé : si tous les humains disparaissaient suite à une immense catastrophe nucléaire, est-ce que l'énoncé "la Bastille a été prise le 14 juillet
1789" resterait vrai d'après toi ?


Tu réponds, je te cite : >


Mais tu ajoutes que la vérité est par définition contrôlable d'une manière ou d'une autre.


Je repose ma question : dans un univers sans humains, sans aliens, c'est-à-dire où il est impossible de contrôler un énoncé, est-ce que l'énoncé "la Bastille a
été prise le 14 juillet 1789" resterait vrai d'après toi ? 



Justicier 27/05/2011 09:07


La prise de la Bastille est un "évènement" historique qui est une réalité constatée donc une vérité.

Cen'est pas une vérité "absolue" dans le sens que j'ai défini.

Certains prétendent que la première preuve de l'existence de la vérité absolue est notre conscience.

Et c'est notre conscience qui nous dit par exemple comment nous comporter.

Or que penser par exemple de la consience donc de la vérité absolue selon eux d'un tueur en série dont celle ci ( sa conscience) le pousse à commettre des crimes ?

Sa vérité absolue à lui serait donc de tuer ?

C'est absurde !

Amicalement

Justicier


unebellepetite 27/05/2011 23:49



et juste comme ça, par curiosité : si tous les humains disparaissaient suite à une immense catastrophe nucléaire, est-ce que l'énoncé "la Bastille a été prise le 14
juillet 1789" resterait vrai d'après toi ?



Justicier 26/05/2011 09:56


Bonjour unebellepetite,

Tu dis " Seuls des humains savent ce que c'est que le soleil et existence. Soleil, existence, c'est des mots tout ça. Quand tu dis soleil et existence"

Comment peux tu affirmer que seuls les humains savent...que le soleil existe par exemple ?

Les humains à mon point de vue constate qu'ils sont "éclairés" et "réchauchés" par une "boule de feu" qu'ils ont appelé "soleil". Ca ne signifie pas que personne d'autre dans l'univers sait que ce
que les humains appellent "soleil" existe.

Ta déclaration n'est donc pas pertinente.

Chacun être humain entre autre constate que le soleil brille, mais les animaux, de façon différente c'est vrai, aussi.

Le soleil est donc une "réalité" plutôt qu'une "vérité".

Par contre étant une réalité on peut affirmer comme une vérité, constatée par chacun, que le soleil existe.

Si l'on comprend que "vérité absolue" signifie que le soleil à toujours exister et existera toujours, alors c'est non.

Il y a eu un "avant" soleil et il y aura un "après" soleil.

On peut donc dire que le soleil "a existé, existe et existera" comme nous le "connaissons " ( en tout environ 10 millliards d'années )

On peut donc affirmer qu'il n'y a pas plus de vérité "absolue" ( qui s'applique uniformément et à l'infini ) que de réalité de l'existence de Dieu.

Si tu es capable de me donner un seul exemple de vérité "absolue" dans le sens qu'elle s'applique uniformément dans le temps ( infini ? ) et dans l'espace ( infini ?), et que cet exemple soit
vérifiable par tous ( y compris d'éventuels extraterrestres ) tu auras fait faire un grand pas à l'humanité, mais j'en doute fort.

Les principes, de vérité absolue, comme celui d'un Dieu créateur omniprésent et omniscient sont au mieux une vue de l'esprit, pas une réalité.

Amicalement

Justicier


unebellepetite 27/05/2011 00:07



eh bien, nous sommes d'accord au moins sur le rejet du concept de vérité absolue. Et il faut donc refuser de tenir pour une vérité absolue la proposition "Dieu
existe". Mais comme il s'agit d'une proposition parlant de l'absolu, il va devenir difficile de la soutenir.


Autre chose. Que penses-tu d'un énoncé comme "la Bastille a été prise le 14 juillet 1789". Est-ce que pour toi cette vérité peut changer un jour, ou bien est-ce un
exemple de vérité absolue ?



Xavier 04/04/2011 13:30


"Moi je crois que la vérité a une couleur politique. Tout simplement parce que la vérité pour moi c'est à oublier. Quand on parle de vérité, souvent on pense à une vérité absolue, et ça ça me
paraît impossible. Si tu veux, je crois que les gens peuvent tomber d'accord sur certaines choses. Je crois qu'en discutant on peut se mettre d'accord. Je crois que les chercheurs se mettent
d'accord parce qu'ils discutent sur les preuves. Mais quand on parle de vérité absolue, c'est juste une illusion. Et du coup, on y met seulement nos fantasmes, et donc des fantasmes politiques. Moi
chaque fois que je lis des news sur la biologie, ça me paraît toujours très politique, et en général dans un sens contestable."
Les vérités ne seraient elle pas des pistes vers une vérité plus ... Subtile ?


unebellepetite 04/04/2011 23:24



pour moi, la vérité, c'est tout sauf subtile (et je refuse de parler de vérité absolue). La vérité, c'est un truc de bûcheron. Pour penser, il faut porter une
chemise à carreaux. C'est pour les teckos quoi. Autrement la seule chose vraiment profonde pour nous, je crois, c'est qu'on est né, et c'est tout.



miteny 24/03/2011 22:52


Tu veux que le soleil n'existe que parce que nous sommes là ? Il existe quand même indépendamment de notre existence non ?


unebellepetite 25/03/2011 23:08



On est d'accord : même sans notre existence le soleil existerait quand même. Mais ça, tu peux le dire seulement parce que tu penses le soleil. Ce qu'est le soleil en
dehors de ce que tu en penses, tu l'ignores. Ca me paraît assez évident en fait. A part ce que nous savons de lui, qu'avons-nous à dire de l'univers ?



miteny 23/03/2011 22:55


?????????????
Exemple de vérité "absolue" : le soleil existe.


unebellepetite 24/03/2011 21:41



Alors, le soleil existe, je suis ok avec toi. Quand je dis que c'est vrai, pour moi ça signifie juste que je suis d'accord avec cette phrase. Par contre c'est loin
d'être une vérité absolue. Seuls des humains savent ce que c'est que le soleil et existence. Soleil, existence, c'est des mots tout ça. Quand tu dis soleil et existence, je comprends ce que tu
veux dire, et on peut se mettre d'accord en parlant du soleil et de l'existence. Mais ces mots, c'est seulement pour nous qu'ils ont de sens. La vérité concerne seulement ce que nous pensons. Le
bouquin de Dieu, comprenant la vérité sur l'univers, qui y croit ? Je veux dire que la vérité c'est autre chose qu'un texte qui serait écrit quelque part sans nous. Elle est relative à nous, et
c'est pour ça que je dis qu'elle est loin d'être absolue..



miteny 22/03/2011 23:52


Je ne prends pas position, je cherche juste à expliquer certaines tendances (pas tout ce qu'il se passe). Et cette explication tient la route.. pour la tendance principale (en tout cas à une
certaine époque). Et puis, la vérité n'a pas de couleur politique.

EN outre, l'existence de Dieu n'interdit pas la pertinence de la théorie de l'évolution. C'est un peu compliqué à expliquer là, mais en fait, il n'y a pas de contradiction, au contraire.


unebellepetite 23/03/2011 21:10



Moi je crois que la vérité a une couleur politique. Tout simplement parce que la vérité pour moi c'est à oublier. Quand on parle de vérité, souvent on pense à une
vérité absolue, et ça ça me paraît impossible. Si tu veux, je crois que les gens peuvent tomber d'accord sur certaines choses. Je crois qu'en discutant on peut se mettre d'accord. Je crois que
les chercheurs se mettent d'accord parce qu'ils discutent sur les preuves. Mais quand on parle de vérité absolue, c'est juste une illusion. Et du coup, on y met seulement nos fantasmes, et donc
des fantasmes politiques. Moi chaque fois que je lis des news sur la biologie, ça me paraît toujours très politique, et en général dans un sens contestable.



miteny 21/03/2011 22:50


Je suis d'accord avec biba (je ne me doutais pas qu'un jour j'allais écrire ça). Nous sommes encore très instinctifs, un peu comme des animaux. L'homme cherche inconsciemment la plus apte à porter
des enfants (donc plus jeune) et la femme le plus apte à s'occuper de (et à protéger) sa famille (donc a priori plus vieux... enfin ça dépend).

Tout ça n'empêche pas les sentiments.


unebellepetite 22/03/2011 22:10



ah quand même. Y a du taf pour prouver ce que tu dis là. Déjà, pourquoi les nanas de 30 ans, qui sont encore capables d'avoir des enfants, seraient incapables de
préférere des mecs de 20 ans, encore plus à même de les protéger ? Et puis aussi, faut être réaliste, il y en a pour tous les goûts : dans certains pays, les filles se marient très jeunes, et
dans d'autres, plus âgées, alors ça va être dur d'expliquer ces différences par l'évolution. Autre chose : j'ai du mal à comprendre que toi, d'après qui le corps est insuffisant dans
l'explication de la conscience, tu te mettes à parler de l'instinct. Ca sert à quoi de démontrer l'existence de Dieu si à la fin on s'aperçoit que l'homme descend du singe ? Et puis enfin, bon,
quand même, ça fait très UMP ta théorie là. Je veux dire : la bonne veille famille de céfran, avec le papa ramène la bouffe à la maison et la maman qui reste à la maison pour s'occuper du
bébé...



Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives