Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 19:58

Hello Paris !

l’amour, est-ce seulement ce qu’on ressent pour ce qui va dans notre intérêt ? Ce serait la faire à l’envers. Moi je dirai : une maman voit bien que son môme tient à elle par égoïsme, mais loin de la répugner, ça l’attendrit. Moi je suis indulgente comme une mère pour tous les égoïstes. Houellebecq déteste les enfants parce que pour lui les enfants sont des montres d’égoïsmes. Mais si on prend le problème dans l’autre sens, si on regarde les égoïstes comme des enfants, alors on aura peut-être moins envie de condamner l’égoïsme. Or les enfants, ils aiment leur mère, et c’est à partir de cet amour qu’il faut interpréter le comportement des enfants. L’amour, c’est la recherche d’une unité disparue. Si on prend comme définition de l’égoïsme : c’est chercher à augmenter tout ce qui nous est utile (mais en fait je crois que l’égoïsme c’est autre chose), alors l’amour c’est même le contraire de l’égoïsme, parce que dans l’amour, l’individu est nié : l’amour est la recherche d’une fusion, qui supprime l’individu. C’est pour ça que l’amour est destructeur, et il est alors très différent de la recherche de l’utile.

Partager cet article

Repost 0
Published by unebellepetite - dans han, c'est mal !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de unebellepetite
  • Le blog de unebellepetite
  • : tu penses ?
  • Contact

Réponses

Recherche

Archives